Main Page Sitemap

Code promotion kinepolis


A., Éditeurs, Bruxelles, 1954,. .
La population de la ville passe de 35 000 habitants en 1340 à près de 100 000 en 1500.
La sécession des Pays-Bas espagnols, en 1584, mène au déclin final de la ville.
Vue sur le Groenerei (au milieu) et le Rozenhoedkaai (Quai Rozenhoed) (à droite).Bruges est ainsi devenue la ville la plus touristique de Belgique.En effet, la ménagère de moins de 50 ans ne verrait pas d'un bon œil son présentateur chouchou, devenir l'homme d'une seule femme et les audiences seraient catastrophiques.Autre modifier modifier le code Cette maison est aujourd'hui un musée consacré à la vie du Moyen Âge, où est exposé du mobilier d'époque.En 1200, la ville obtient le droit d'organiser un marché annuel et le «privilège du droit de ville» (assorti d'avantages fiscaux) par le comte de Flandre, Philippe.Ancienne abbaye d'Eekhout, dont il ne reste qu'une porte du xviiie siècle.Pieter de Witte alias Petro Candido ou reduction mega cgr bayonne Peter Candid (1548-628) : peintre, sculpteur et architecte Jean de Witte (1475-1540) : humaniste et premier évêque de Cuba Pieter Aspe ( 1953 - écrivain, auteur de romans policiers Ophélie Aspord, née le, nageuse française spécialiste du.Sommaire, bruges apparait au IXe siècle en tant que place forte du comté de Flandre.Ce sont tous des musées communaux.Au XVe siècle, la ville est sous la tutelle des ducs de Bourgogne.Dans les années 1000, le Burg devient un port.Gruuthuse modifier modifier le code Le musée Gruuthuse.Étymologie modifier modifier le code Bruges pourrait être issu du germanique *brugj- «pont» 4 ( brug en néerlandais moderne, équivalent de l'allemand Brücke et de l'anglais bridge, signifiant tous «pont.Pendant la Première Guerre mondiale, la ville était occupée par l'armée allemande.La «belle endormie» est alors apparue aux XIXe et XXe siècles comme un des joyaux du patrimoine européen.Monastère de la Vigne ( béguinage de Bruges ) Fondé par Marguerite de Constantinople, également comtesse de Flandre, en 1245.Première Guerre mondiale modifier modifier le code Des soldats allemands font ostensiblement traverser la Grand-Place de Bruges à des prisonniers de guerre anglais, mi-juillet 1917 (soldats capturés lors de l'attaque de la division d'infanterie de marine sur lYser, le ).



Évènements locaux modifier modifier le code Processions et manifestations spéciales modifier modifier le code Festivals modifier modifier le code Festivals de musique Airbag (festival d'accordéon) Ars Musica (musique contemporaine) Blues in Bruges Brugge Tripel Dagen Brugges Festival (musiques du monde) Cactusfestival Elements Festival (musique électronique).
Le Palais des Ducs de Bourgogne ( Prinsenhof ) : datant du XVe siècle, il accueille, depuis 2008, le Kempinski Hotel Dukes' Palace, hôtel de luxe cinq étoiles.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap